trigano psychanalyser jung 1trigano psychanalyser jung 2

Passer de l’individuel à l’universel.

A partir de l’auto-analyse que Jung cosigna dans son livre posthume "Ma Vie" (1961) et en ajoutant différents éléments biographiques révélés ultérieurement, notamment les abus sexuels dont il fut victime, enfant; Pierre Trigano nous livre ici sa vision* personnelle de l’analyse de Jung.
Curieusement, et vous le constaterez par vous-même, cette interview va rapidement s’éloigner de son sujet principal, à savoir l’enfance, la famille, les rêves de Jung, pour gagner en hauteur et atteindre une sorte d’universalité. Un élargissement de perspectives, inattendu mais qui n’est pas vraiment surprenant… En effet, le propre d’une analyse jungienne repose justement sur sa faculté à identifier/soigner une problématique personnelle en la reliant à un "plus grand Tout" : transcender notre environnement biographique et égotique pour nous amener à assimiler ces grands axiomes que nous renvoient l’inconscient collectif et ses archétypes…. Un chemin qui nous fait prendre conscience que, non seulement, "nous ne sommes pas seuls", mais encore, et surtout que ces schémas, éprouvés par le Temps, conservent force de loi.
C’est justement à cet exercice, non dénué de risques, que se livre, ici, Pierre Trigano.
A travers cette analyse de Jung, souhaitez-vous percevoir plus globalement "le malaise de toute l’humanité", notamment à travers ce que Pierre Trigano qualifie de "coup d’état ontologique", où :

"la place au Centre de la Psyché s’est trouvée usurpée par un masculin abuseur".

Le réquisitoire de Pierre Trigano est sans appel. Selon lui, ce masculin "fasciné par sa toute puissance", s’est érigé en absolu et méprise le relatif, la nuance. Cette tendance à l’inflation (inflation = unilatéralité) constitue pour notre auteur la caractéristique d’un masculin débridé qui, tel un chiendent, étouffe le propre du féminin à savoir la relation, la médiation, l’union des opposés.
Pour Pierre Trigano, Jung fut victime de cette "usurpation", de ce "coup d'état" du masculin, et l'extrapolation qu'il nous présente ici n’est donc plus seulement l’affaire de Jung uniquement, mais bien le drame de toute l’humanité...

* le second tome de Pierre Trigano (prévu courant 2016) abordera la seconde moitié de la vie de Jung, à partir des années 1930, avec pour commencement le surgissement du nazisme en Allemagne