schott kemenczei marie madeleine 1schott kemenczei marie madeleine 2

"Sublimer la pulsion" : basculer du corps à l’Esprit, passer du charnel au spirituel

L’un des piliers du christianisme repose sur la croyance selon laquelle "Jésus est mort en croix puis ressuscité". Or justement c’est à Marie-Madeleine qu’Il va échoir le rôle de "premier témoin"… Et que lui-dit justement le Christ à ce moment précis* ?

"Ne me touche pas, car je ne suis pas encore monté"

Souhaitez-vous donc découvrir ce rôle quasi-alchimique et initiatique du personnage de Marie-Madeleine, sœur de Lazare, et archétype de toutes les femmes ?
Un rôle trop rarement évoqué par les théologiens, et pourtant passionnant, que le succès planétaire d’un Da Vinci Code est venu nous rappeler. Un écho, lointain et puissant à la fois, qui telle la course en forme d’ellipse d’un boomerang est venu récemment se rappeler avec force à notre "conscient". Un phénomène cyclique et dont l'origine, selon France Schott Billmann, se nomme "refoulement".


*Jean 20:17