Abordant la divine liturgie comme une science, il analyse l'efficacité du rituel et des prières. Il conclut sur une étude des analogies "Liturgie-Alchimie" et "Liturgie-Théurgie".