Aujourd’hui, on ne connaît les tableaux de loge du XVIIIe siècle que par les descriptions – et parfois les illustrations – des cahiers de rituels. En effet, mise à part l’extraordinaire collection de Mons, du Musée de la Franc-Maçonnerie et quelques pièces isolées, il n’existe pas de tableaux/tapis de loge anciens. Réalisés en matériaux légers – papiers, cartons, toiles peintes – ceux-ci ont probablement été dégradés par l’usage puis jetés quand ils n’étaient plus utilisés.
Aussi, dans son ouvrage "Voyages dans les tableaux de loge, histoire et symboles", (Ed JC Godefroy, 2011) Dominique Jardin, pour la première fois, dévoile au public un ensemble de tableaux de loge maçonniques du XVIIIe siècle appartenant aux grandes bibliothèques et collections publiques et privées, en particulier celles des différentes obédiences françaises et européennes.

tableaux de loge du XVIIIemejard_loge2
Ces tableaux, déroulés au milieu du temple maçonnique selon un rituel spécifique, sont au coeur du travail des francs-maçons.Parce qu'ils représentent en image les symboles de tous les grades et des principaux rites et qu'ils empruntent leurs éléments aux différents courants ésotériques, religieux et opératifs, leur étude permet de comprendre le symbolisme maçonnique et ses origines. Les tableaux des trois premiers grades sont parfois connus mais ceux des hauts grades, au delà de la maîtrise, restent pour la plupart inédits. Ce livre, qui les révèle enfin, permet au maçon contemporain d'approfondir sa formation et sa réflexion en travaillant sur des images authentiques du XVIIIe siècle confrontées avec les textes des rituels de la même époque. Des clefs historiques précises sont données ici pour décrypter chaque grade de manière rigoureuse. La riche iconographie présentée offre un support pédagogique inédit et efficace qui renouvelle notre regard sur l'ésotérisme et le symbolisme maçonniques.
Iconographie de loge du XVIIIemejard_loge4
Qui est habilité à décrypter ces images ?

Au delà de l'approche purement historique, quelle est leur portée symbolique.... herméneutique?
Réponses de Dominique jardin et Pierre Mollier dans cette table-ronde de 53 minutes animée par Frédéric Foucaud et enregistrée au Forum 104