C'est ainsi que la Franc-Maçonnerie s'origina dans le Paradis Terrestre immémorial d'Adam et Eve et qu'elle fut transmise par les prophètes et les rois, accréditant la thèse selon laquelle la Grande Loge, apparue à Londres au XVIIIème siècle, n'était pas une "création" mais un "éveil", s'inscrivant dans la continuité des bâtisseurs de cathédrales. Théorie qui connut une rupture avec l'avènement de l'histoire moderne sur laquelle s'appuit, entre autre, la Franc-Maçonnerie spéculative qui tenta de "décortiquer" le mythe de la Franc-Maçonnerie opérative.
La Franc-Maçonnerie spéculative dérive-t-elle de la Franc-Maçonnerie opérative?
L'Histoire peut-elle détruire le mythe? N'a-t-elle pas plutôt le pouvoir de le restituer dans sa dimension fondatrice et son sens réel? Réponse de Roger Dachez dans cette intervention de 49 minutes.